Cannabidiol (CBD)

Le cannabidiol, également appelé CBD est l'un des deux principaux composants cannabinoïdes de la plante de cannabis. Le taux de cannabidiol peut varier d'une espèce à l'autre : minime chez certaines, plus abondantes chez d'autres, voire à des taux plus ou moins égaux au THC.

La plante possède différents composants, dont certains présentent des effets psychoactifs (altération de la perception et modification de l'humeur). Parmi ceux-ci, on trouve le delta-9-THC, le CBN (cannabinol) et le delta-8-THC. Si chacun de ces composants présente une puissance et une concentration propre, le Delta-9-THC reste le plus puissant et le plus abondant. Ces composants produisent les manifestations recherchées par les utilisateurs récréatifs, c'est-à-dire « le trip ».

Pourtant, le CBD ne produit pas les mêmes effets psychotropes que le THC, même s'il agit sur le système nerveux central et est considéré comme psychoactif. Au contraire, il annule les manifestations psychotomimétiques (épisodes psychotiques) que ce dernier provoque.

A l'heure actuelle, le CBD est le cannabinoïde auquel on attribue le plus de résultats probants dans le traitement de certains symptômes et maladies, et ce avec une plus grande marge thérapeutique ; c'est-à-dire avec des effets secondaires légers et un large éventail de dosages. En général, le CBD est très bien toléré.

Propriétés thérapeutiques du CBD

Les propriétés thérapeutiques les plus bénéfiques du CBD, dont l'efficacité a plus ou moins été reconnue, sont :

  • Anti-inflammatoires ;
  • Analgésiques ;
  • Neuroprotectrices ;
  • Anticonvulsives ;
  • Antioxydants ;
  • Anti-nauséeuses et antiémétiques ;
  • Antitumorales ;
  • Anxiolytiques ;
  • Antipsychotiques ;
  • Diminution de l'appétence pour l'héroïne, la cocaïne et l'alcool ;
  • Immunomodulatrices.

Ces propriétés font que le CBD est utilisé dans le traitement de nombreuses maladies parmi lesquelles :

  • Epilepsie ;
  • Maladies neurodégénératives (par exemple : Alzheimer, Parkinson et sclérose en plaques) ;
  • Dépendances aux substances chimiques ;
  • Anxiété ;
  • Psychoses ;
  • Troubles du spectre autistique ;
  • Maladies inflammatoires chroniques comme la polyarthrite chronique, maladie de Crohn, maladie inflammatoire de l'intestin ;
  • En complément d'une chimiothérapie ;
  • Traitement antitumoral ;

Au-delà de son utilisation thérapeutique, dans certaines circonstances, le CBD est recommandé comme complément alimentaire.

Effets indésirables du CBD

Lorsque le CBD est utilisé en dosage thérapeutique, dans le cadre d'une utilisation légère à modérée, on peut relever parmi les effets indésirables : une sensation de fatigue, une somnolence, une sécheresse buccale, des céphalées, des nausées et une diminution de l'appétit. En général, ils s'amoindrissent en diminuant la dose de CBD et disparaissent si on arrête le traitement.

  • L'utilisation de notre matériel à des fins commerciales n'est pas autorisée.
  • En cas de téléchargement et d'utilisation de nos contenus, ceux-ci seront exclusivement destinés à des fins éducatives et devront toujours être dûment accrédités.
  • La publication de nos contenus n'est pas autorisée sans autorisation expresse.
  • Fundación CANNA n'est pas responsable de l'opinion de ses contributeurs et rédacteurs.