Extraits de cannabis à spectre complet ou isolat de CBD ?

Par Ian Jones

Ian Jones est journaliste à Manchester, en Angleterre. Il est spécialiste dans le domaine de la technologie et de l'alimentation, avec une attention particulière pour le vapotage, le CBD et les médicaments. Sa carrière professionnelle a débuté il y a plus de 15 ans et il écrit régulièrement pour le New Scientist, Vice et le Daily Mirror. Il est également l'expert attitré du CBD sur le réputé site Internet Spinfuel consacré au vapotage. Il commença à s'intéresser de près au CBD après avoir découvert que ce produit avait guéri l'arthrite de sa mère, puis devint une éminente personnalité au Royaume-Uni en matière d'information du public sur le processus d'extraction du CBD et d'exploration de ses propriétés curatives.

L'image publique du CBD s'est considérablement améliorée ces dernières années, les utilisateurs le consommant pour traiter toutes sortes de maux et de pathologies. Il peut être utilisé de diverses manières, allant de la simple consommation par voie orale à l'usage localisé en passant par le vapotage. Il existe deux formes principales de CBD sur le marché : le CBD à 'spectre complet' et l'isolat de CBD. Il y a un certain nombre de différences notables entre ces deux produits et nous allons les examiner dans cet article. Nous nous pencherons également sur les méthodes de consommation, ces dernières pouvant avoir un impact considérable sur l'efficacité du CBD. Comme nous le verrons, le CBD à spectre complet est plus populaire, et non sans raison, mais l'isolat présente certains avantages qui pourraient séduire différents utilisateurs du CBD.

La popularité accrue du CBD a amené de nombreux utilisateurs à s'interroger sur ses méthodes d'extraction et d'administration, et notamment à se demander quelle sorte offre la plus grande efficacité médicale pour l'utilisateur. Les deux formes d'extrait de CBD les plus courantes dans le commerce sont le CBD à spectre complet (extrait de plante entière) et l'isolat de CBD pur. La plupart des utilisateurs préfèrent la 1ère forme. L'utilité du CBD à des fins médicales étant de plus en plus acceptée au fil des ans, de nouvelles méthodes d'administration ont vu le jour et ont évolué.

Cette évolution a interpellé certains utilisateurs, qui, au-delà du choix du type d'extrait, se posent désormais des questions : quelle est la dose la plus efficace et appropriée pour leurs besoins, et la méthode de supplémentation fournissant le meilleur soulagement dans un laps de temps approprié. Parmi les pratiques les plus courantes, citons : la prise par voie sublinguale, l'application topique ou l'ingestion de gélules. Le vapotage de CBD est considéré par beaucoup comme la méthode d'administration présentant la meilleure biodisponibilité, ce qui a entraîné une augmentation de la demande d'isolat de CBD. Cette forme diffère de l'extrait de CBD à spectre complet dans la mesure où elle ne contient que du CBD et aucun des autres cannabinoïdes, terpènes ou acides gras bon pour la santé qui résultent généralement du processus d'extraction de la plante entière.

De structure chimique complexe, le cannabis contient plus de 100 cannabinoïdes actifs en plus du CBD. Il contient également des terpènes, aux propriétés anti-inflammatoires, et considérés comme augmentant l'efficacité des cannabinoïdes. Bien qu'ils ne soient pas considérés comme aussi importants que le CBD en termes de bienfaits médicaux, il s'est avéré que certains de ces autres cannabinoïdes ont également la capacité d'atténuer des symptômes. Par exemple, les cannabinoïdes CBN et CBG se retrouvent dans la plupart des extraits à spectre complet et des études ont montré que tous deux présentent des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et analgésiques.

Les extraits de plante entière contiennent généralement une quantité soigneusement dosée de THC, le cannabinoïde le plus important. Toutefois la quantité présente n'est généralement pas suffisante pour entraîner des effets psychologiques. Dans de nombreux pays, il est illégal de dépasser un certain taux de THC. Il est donc vital de connaître la quantité de ce cannabinoïde lors de la fabrication de produits contenant du CBD à spectre complet. Présents ensemble, le CBD et les autres cannabinoïdes, ainsi que les terpènes, produisent ce que l'on appelle un effet d'entourage. Il a été démontré que la relation synergique entre les cannabinoïdes et les terpènes augmente les propriétés curatives de chacune de ces deux substances.

Une étude publiée par le Centre Lautenberg pour l'immunologie et la recherche sur le cancer, qui se concentrait sur l'efficacité de l'isolat de CBD par rapport à l'extrait de plante entière, a confirmé cette observation, déclarant dans son résumé que « Dans tous les tests, le CBD isolé était inefficace en deçà et au-delà d'un certain dosage, alors que l'efficacité de la solution à spectre complet continuait d'augmenter à mesure que des doses plus élevées étaient administrées. Tous les résultats indiquent que le CBD n'est efficace contre le gonflement et la douleur qu'à une certaine dose, et que les solutions de cannabis contenant une gamme complète de cannabinoïdes continueront à fournir des effets correspondants à mesure que la dose sera augmentée. »

Considérant ces résultats, cette étude semble confirmer que l'extrait complet est préférable à l'isolat de CBD pour la plupart des utilisateurs de CBD. Toutefois l'isolat de CBD est encore fréquemment utilisé et certains estiment qu'il est plus efficace que l'extrait complet. Cette croyance repose sur l'idée qu'outre le THC, le CBD est le seul cannabinoïde recherché dans la plante à des fins thérapeutiques. De nombreux utilisateurs d'isolats de CBD ont l'impression qu'en consommant uniquement le CBD sans aucun terpène ni aucun autre composant « inutile » de la plante, ils obtiennent une dose plus puissante ou plus efficace. En vapotant un extrait de CBD, considéré, encore une fois, comme la méthode d'administration la plus effective et la plus rapide, les utilisateurs d'isolats peuvent avoir l'impression d'adopter la meilleure consommation de CBD. Bien que cette méthode puisse être efficace, l'absence d'effet d'entourage implique des avantages moindres par rapport à une consommation de CBD à spectre complet.

Malgré tout, l'isolat de CBD a un atout à offrir aux utilisateurs de CBD dont les extraits à spectre complet sont dépourvus. Le fait que les extraits à spectre complet contiennent toujours de faibles taux de THC incite certains utilisateurs à la prudence et à s'en tenir uniquement à du CBD pur, de peur d'échouer à un test de dépistage de drogue ou de connaître un certain état « d'euphorie » ; bien que ces deux cas de figure se soient avérés assez improbables.

Le THC étant l'un des cannabinoïdes impliqués dans l'effet d'entourage mentionné plus haut, il est donc idéal de l'inclure dans la supplémentation du CBD. Un article récent sur le CBD à spectre complet démontre l'importance de l'inclusion du THC en déclarant : « Le THC est un constituant mineur du chanvre. Il n'apparaît qu'à l'état de traces, à un taux inférieur à 0,3% du poids sec, comme l'exige le gouvernement américain pour les produits à base de chanvre. Le THC imite l'action de l'anandamide, un neurotransmetteur produit naturellement dans le corps humain, et se lie aux récepteurs CB1 dans le système endocannabinoïde que l'on trouve principalement dans le cerveau. Les niveaux extrêmement faibles de THC dans le chanvre font de l'huile de chanvre une huile non psychoactive et sûre à utiliser à tout âge. »

Face au large éventail de bienfaits dispensé par les extraits de CBD à spectre complet, les ventes d'isolat de CBD ont considérablement diminué et certains revendeurs ont même réduit la promotion de l'isolat par rapport à la variété d'extrait de plante entière. Les entreprises et les particuliers qui extraient eux-mêmes du CBD se rendent compte que le cannabis a plus à offrir sur le plan médical que le CBD ou le THC, et qu'il y a peu ou pas de raison de ne pas inclure dans le processus d'extraction tout le potentiel de cette "super plante".

Cela souligne l'importance de tester le niveau des différents principes actifs présents dans l'extrait de CBD. Si votre extrait fait maison contient une quantité élevée de THC, il pourrait être illégal dans votre pays et vous contraindre à utiliser une méthode d'extraction différente ou, plus probablement, à trouver une source de chanvre à teneur plus faible en THC. Au fur et à mesure que les publications scientifiques se font plus nombreuses pour plaider en faveur de l'effet d'entourage et des avantages accrus du CBD à spectre complet par rapport à l'isolat, nous pouvons nous attendre à ce que la fabrication et la vente de produits à base d'isolat de CBD diminue considérablement dans les années à venir.

Références :

http://www.scirp.org/Journal/PaperInformation.aspx?PaperID=53912#.VP4EIildXvY

http://www.medicalmarijuanainc.com/full-spectrum-hemp-oil/

Image: "CBD E-Liquid, Tinctures" by Vaping360 is licensed under CC BY-ND 2.0

  • L'utilisation de notre matériel à des fins commerciales n'est pas autorisée.
  • En cas de téléchargement et d'utilisation de nos contenus, ceux-ci seront exclusivement destinés à des fins éducatives et devront toujours être dûment accrédités.
  • La publication de nos contenus n'est pas autorisée sans autorisation expresse.
  • Fundación CANNA n'est pas responsable de l'opinion de ses contributeurs et rédacteurs.